AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 DEVOTED · ft. Mendax

| Mer 6 Juin - 20:41

Morgan Marshall


DEVOTED · BORDEL
2AM


Lentement, les portières de la Mercedes s’élevaient pour nous laisser sortir. Ensemble, en tenue tout à fait décontractée, nous avions franchi les portes du plus grand bordel de l’Est. Un bar qui faisait des ravages tant il y avait de jeunes, de bons sons, d’alcool et de strip-teaseuses choisies avec soins. Accompagné de Mendax, je me trouvais à observer les lieux à travers la fumée de la boîte de nuit. Je souhaitais prendre un cocktail au bar, et pour ça, je m’installais déjà sur un des tabourets. Mes avant-bras s’étaient croisés et mon visage déjà tournée vers les diverses pistes de danses. La foule était notable. Le bruit, il était oppressant pour le moment, ça n’était que de passage – on venait de rentrer, puis, habitué des soundsystems que je fréquentais et des concerts, ça ne me dérangeait pas plus que ça en avait l’air.
J’étais clairement en manque. Mon cocktail se déposait devant mes yeux. Je l’attrapais un peu brusquement en reniflant. Mon visage s’abaissa légèrement, faisant tomber mes cheveux effilés sur mon front, chaud. J’avais chaud. Je me décidais, après quelques gorgées, de venir récupérer un peu de poudre. Je l’étalais délicatement sur le comptoir. En cet instant, Mendax et les autres n’existaient pas. Je rabattais la poudre d’un côté, d’un autre, il faut créer des lignes d’égales tailles. Et voilà, OH ELLES SONT PARFAITES, aussi belles que les strip-teaseuses, ces enfants de putain. Celles-ci même qui cherche à m’avoir dans leur lit plus que moi dans le leur. Mes lèvres s’entr’ouvrèrent et je retenais mon souffle pour ne rien foutre en l’air. Je préférais clairement la drogue.

Mon index à mon nez, ma narine vers la table et mon visage penché. J’inspirais en toute délicatesse l’intégralité des rails que j’avais soigneusement dessiné. Aller Dreiden, profite de cette soirée. Profite d’être heureux. Mes cils clignaient lentement. J’arrivais difficilement à relever mon visage vers Mendax. Mes coudes s’abattaient lourdement sur le bois, j’appuyais mes doigts contre ma tempe. Mes yeux sur Mendax le lorgne comme pour reprendre connaissance de la personne à mes côtés.

Hey, t’as pas un roulé ?



sick
@morden
| Dim 8 Juil - 22:09

Mendax Ōkami

Je dois avouer que la veste et la cravate en moins étaient presque aphrodisiaque, tellement de temps dans mon travaille que je ne me souviens plus de la dernière fois que j'ai mis un jean. Je suis sur le point de proposer un joint à mon amis Anglais pour se détendre qu'il avait déjà sortis ses propres friandises. Il se relève et me regarde comme si il peinait à me reconnaître.

-Hey, t'as pas un roulé ?

Oh well...je lui tend son infusion et en récupère un pour moi. Les première bouffée de fumée me donnent la sensation de me désarticuler, je me sens m'enfoncer dans mon siège, qu'est ce que je branle içi déjà ? Nah fuck it c'est le week-end autant relâcher la pression. Je fixe mon nouvel avocat et lève mon verre, le penche brièvement vers lui pour lui signifié "à la votre" et le descend d'une traite.

-What the fuck man? On va pas se regarder dans le blanc des yeux toute la nuit, si ?

Si on est là pour faire la fête, alors autant faire les choses bien. On va commencer par rassembler le troupeau

TOURNÉE GÉNÉRALE!

Un rugissement de satisfaction s’élève dans le club. Les fêtards réguliers savent maintenant qui est le baron de la soirée, et ceux qui travaillent pour leurs pourboires seront particulièrement à l’écoute de nos demandes. je ne connais pas les goûts de mon amis Anglais en matière de femmes mais je fais signe à une sélection diverse de professionnelles de bien venir nous divertir. L'un des avantages de travailler dans une banque c'est que je suis toujours fournis en liquide. je tends a chacune d'entre elles ce qui me semble être suffisant pour le reste de la soirée ( hors pourboire pour les plus créatives d'entre elles). Je fais signe à l'une des serveuses de nous resservir. Maintenant que les désirs de l’ego et de la chair sont assouvi, je me tourne vers mon amis Anglais.

Pourquoi on est là déjà ?
| Mar 17 Juil - 23:43

Morgan Marshall

Je coince entre index et majeur le roulé. Il me regarde, chauffe la boîte en un rien de temps. Je n’eu qu’à descendre de mon tabouret, amorcer un pas devant l’autre pour que deux charmantes jeunes femmes m’accollent. L’une s'agrippe à mon épaule, ébouriffe mes cheveux quand l’autre danse avec sensualité contre mon corps. J’ai un regard pour Mendax et un sourire. Être le modèle le plus convoité de Londres, ça aidait terriblement. Des doigts parcouraient mon torse. Je me trouvais incapable de répondre à Mendax, alors elle tournait mon visage et semblait presque l’embrasser. Je maintenais son regard au mien, lui souffla au creux de l’oreille que je préférais qu’elle attende un peu, qu’elle me demande un peu plus tard que je vienne la séduire. Valable pour sa partenaire.
Et je mordais mes lèvres rosées, mon piercing au labret se cogna contre mes dents du bonheur. Je lui caresse la nuque et tire une bouffé de la cigarette. Laissant lentement échapper la fumée d’entre mes lèvres humides, à leur deux visages. J’aurais pu me donner à elles immédiatement, pas encore, je voulais profiter du son avec Mendax. Elles me laissent pour le moment. Je récupère mon cocktail pour en boire une gorgée. Je claque le cul du verre contre le comptoir.

c'mon. . .

J’étais le jeune finfrelet de Mendax. Son avocat pour le cas ne sait-on jamais. Le mec le plus détesté du Tribunal du Nord, détestable des politiciens et solitaire du Japon. Chaussé de mes vans, je traine mon allure de surfeur-junky foncedé au coeur du son de la boîte de nuit. J’élève la tête en l’air, entremêle mes cils pour fermer les yeux et me laisse aller à la musique. J’espérais que Mendax me suivent. Aucune idée s’il était du genre à danser. Vu nos âges, je pense que certainement, oui, il me rejoindrait. Deux trois nanas pour lui, l’alcool d’une autre main. Qu’importe. Du moment qu’il s’amusait tout autant que moi.



sick
@morden
|

Contenu sponsorisé


Coups de coeur ♥