Mayaku :: Mayaku :: District Nord :: Fox & Hounds Pub

Hello

Sam 26 Oct - 22:45
Ses mains passent sur son nez, ses joues, ses paupières, comme un puma ferait sa toilette. Il enduit sa peau d’un pigment bleu, du front jusqu’à la base du cou. Il se mire dans la glace, fait jouer les muscles de son visage, il est prêt. Il enfile son poncho à manches, vérifie les lanières de ses trois fourreaux, et sort des WC publics où il est enfermé depuis près de 20 minutes. La porte se referme derrière-lui et il rabat sa drôle de capuche. La nuit du NORD l’attend.

Il progresse tranquillement d’une rue à l’autre, reste visible et croise plusieurs personnes qui préfèrent changer de trottoir en apercevant l’étrange colosse qui arbore une énorme fleur de ginko brodée dans le dos. Il rôde ainsi une bonne partie de la nuit, simplement pour être vu, en attendant le bon moment, le juste instant où il dégainera une lame pour trancher la gorge d’un ennemi de The Dawn. En attendant il jouit de son petit numéro, de sa balade nocturne, et se répète le scénario avec allégresse.

A 4h du matin rien ne s’est présenté. Tant pis, il remet ça le lendemain, et le surlendemain. Et bientôt on parle de lui, forcément. La rumeur enfle, on raconte qu’il a dérobé ses trois katana à des Yakuza. Il les aurait tués à mains nues, étouffés entre ses gros doigts bleus. La chimère grandit encore et le sourire de Goro s’élargit. Il n’a pourtant encore rien fait, si ce n’est déambuler de façon énigmatique, en silence.

Il disparait plusieurs semaines et la petite hype fofolle ne redescend pas. Au contraire. Et puis un soir, celui qu'on appelle Blue Hands passe le seuil du fox & hounds pub.

Goro Tanhauer

Goro Tanhauer
Ven 1 Nov - 22:54
Carnelia était arrivée à Mayaku une poignée de jours plus tôt. HISHO l'avait installée dans un loft au sommet d'une tour de verre et d'acier, un appartement de luxe probablement truffé de caméras et de micros, une belle cage dorée. Elle n'y avait passé que ses nuits, le reste de son temps étant dépensé à traîner dans les rues et à visiter la ville. Elle n'avait pas vraiment l'esprit touristique, mais elle ne se sentait pas à l'aise là-bas, elle ne connaissait pas l'endroit, l'eau avait un goût étrange et elle avait l'impression que les murs se rapprochaient d'elle.

Ce soir-ci, contrairement aux précédents, elle avait une cible. Un contact du travail, la jeune fille qui lui faisait son maquillage, lui avait donné l'adresse d'un pub branché apparemment pas trop mal réputé. Si elle devait passer le restant de sa vie ici, elle ferrait mieux de se faire de nouvelles connaissance, et comme elle ne pouvait faire confiance à qui que se soit au sein d'HISHO, ça lui paraissait une bonne idée d'aller voir ailleurs. L'idée de se rendre dans un lieu public ne l'enchantait pas vraiment -elle préférerait ne pas se faire reconnaître- mais elle allait bien devoir sortir quelque part, elle deviendrait folle si elle devait vagabonder une nuit de plus dans les rues.

Ce fut donc vêtue d'une épaisse veste en cuir marquée d'un triangle renversé jaune fluorescent qu'elle enfourcha sa moto pour se rendre au quartier Nord. La frontière entre les deux 'régions' était presque palpable, comme deux mondes différents. Elle avait entendu parler du conflit caché sous la surface, mais elle n'avait jamais vraiment comprit les implications. C'était comme passer de la Californie à New York...

Elle arrêta sa moto aussi près que possible du Fox & Hound et fit le reste du chemin à pied, utilisant les reflets des vitrines des commerces et bars à proximité pour défaire au mieux ses cheveux, tentant de cacher un peu son identité. Quand elle eu finit, elle mit une paire de lunettes de soleil et se surpris à sourire à son reflet. "Bitchin' ". Il ne lui manquait plus qu'un fusil à pompe ou une batte de baseball et elle pourrait très bien jouer dans un film d'action. C'était peut être la première fois qu'elle s'amusait un peu depuis qu'elle était arrivée.

Elle poussa la porte du pub et sa première pensée fut à quelle point elle avait eu une idée débile. Il y avait beaucoup de gens et elle pouvait même voir une affiche de son prochain concert...ici ? Comme d'habitude, elle était la dernière au courant. Elle cibla le bar en un temps record et s'y fraya un chemin comme un missile à tête chercheuse. Elle posa son casque de moto sur le comptoir en s'asseyant. Elle commanda un cocktail avec un nom qui lui était totalement obscur avec son japonais le plus cassé et commença à chercher quelqu'un de sympathique dans la salle.

Se faire des nouvelles connaissances allait très clairement être plus difficile que prévu...

Carnelia Castle

Carnelia Castle